médiateur

Audiovisuel exterieur de la France a un nouveau médiateur

Jean-Pierre Constantin, qui a longtemps exercé son métier de journaliste à Monte Carlo Doualiya (MCD), ex-filiale de Rfi en langue arabe, arrive. Il aura la lourde tâche d’assurer la médiation non seulement pour Rfi, mais aussi pour MCD et France24, qui sont désormais les trois pôles rédactionnels de la société publique AEF (Audiovisuel extérieur de la France). N’hésitez pas à le solliciter en français, mais aussi en arabe, sa langue de travail en radio et télévision.

Tags :

Un nouveau médiateur

La médiatrice s'en va, un médiateur arrive. Eric Bataillon, qui est journaliste à RFI depuis de longues années, a désormais la noble tâche de répondre à vos sollicitations, remarques, critiques ou interrogations, pour tout ce qui concerne le traitement ou la fabrique de l'information.

Vous avez été des centaines et des centaines, auditeurs et internautes, à m'interpeller durant ces trois ans et demi pendant lesquels j'ai été, avec bonheur, votre interlocutrice. Continuez, restez vigilants, exigeants, curieux et justes! RFI ne s'en portera que mieux!

Dominique BURG

Tags :

Une année de médiation à RFI

L’année 2011, pour la médiatrice de RFI, a ressemblé comme une sœur à l’année 2010. Ce n’est pas seulement parce que les journalistes ont pu commettre les mêmes erreurs. Mais parce que les auditeurs et les internautes, eux, ont exprimé les mêmes attentes et les mêmes préoccupations.

Le rapport de la médiatrice de RFI : 2009, année singulière

Il y a un peu plus d’un an, une nouvelle médiatrice était nommée à RFI, et allait assumer cette noble fonction de porte-parole des auditeurs et des internautes auprès de la direction et de la rédaction de RFI. J’ai ainsi succédé à Loïc Hervouet et à Noël Copin, et j’ai tenté de poursuivre la tâche avec humilité, mais aussi la conviction qu’un médiateur peut jouer un rôle essentiel, au service du public, sans lequel RFI, à l’instar de toutes les entreprises de presse, ne serait rien.
Le bilan de cette médiation, que je vous propose dans ce rapport, n’en est pas moins en demi-teintes, au terme d’une année très particulière dans l’histoire de RFI.