niquab

L'intolérance n'est jamais loin

De très nombreuses personnes, habitant la Région parisienne ou d'autres régions françaises, ont écrit à RFI, et à la médiatrice, pour protester contre la campagne de publicité lancée par la radio. D'autres ont écrit des commentaires, sur ce blog.

Tous ces commentaires ne seront pas publiés. Beaucoup sont redondants. Certains sont insultants, d'autres enfin sont hargneux. Je pense de mon devoir de rendre compte de l'état d'esprit du public. Certainement pas de nourrir l'intolérance et les haines. 

Un voile qui ne passe pas

La dernière campagne de promotion de RFI à l’adresse de son public français, et notamment d’Ile-de-France, a choqué. Cette campagne est déclinée en quatre photos, représentant une femme portant le niquab, un enfant soldat, un sol craquelé par la sécheresse, et des dirigeants mondiaux réunis lors d’un G20. La femme voilée, apparue sur les bus parisiens et dans certains hebdomadaires, dont Le Point, a suscité étonnement, incompréhension, indignation, et parfois colère.